Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’appel  des républicains espagnols, de descendants de républicains espagnols et de leurs amis à assister officiellement avec le drapeau de la seconde république espagnole a recueilli un millier de signatures en provenance de France,  d’Espagne et de bien d’autres pays. Cet appel a pour objectif de  commémorer la Libération de paris et d’honorer,  par la même occasion,  les valeureux républicains espagnols de la Nueve, Compagnie intégrée dans la deuxième Division Blindée du Général Leclerc, qui y contribua et dont les chars de combat  portaient le nom de batailles de la guerre d’Espagne.
Suite à cette importante initiative initiée par des républicains espagnols et leurs descendants en région parisienne, et grâce notamment à Rose-Marie Serrano, puis relayée par l’Association pour le Souvenir de l’Exil Républicain Espagnol en France (ASEREF) et son président Eloi Martinez Monegal, la mairie de Paris pour la première fois accepte  que nous puissions assister avec portes drapeaux aux cérémonies officielles de la libération de Paris. Des délégations des  associations signataires de l’appel pourront être également présentes dans les tribunes soit :  ASEREF  (ASSOCIATION pour le SOUVENIR de l'EXIL  RÉPUBLICAINS ESPAGNOL en France) ; MERR-32  (« Mémoire de l’Espagne Républicaine et Résistante du Gers ») ; AY  CARMELA (Association Mémoire Espagnole ; GUÉRILLERO  OUBLIÉ ; MHRE-89  (Mémoire Histoire des Républicains Espagnols de l'Yonne) ; « FÉDÉRATION SOLIDARITÉ  SANS  FRONTIERES France Nord » et "SOLIDARIDAD SIN FRONTERAS REGION DE PARIS" ; ACER  (Amis des  Combattants en Espagne Républicaine).
Il faut maintenant une reconnaissance nationale
L’action unie des associations mémorielles, de leurs adhérents et sympathisants a permis ce premier pas vers la reconnaissance du rôle des républicains espagnols dans la libération de Paris, des républicains espagnols qui étaient certes dans les premiers à entrer avec les chars de la deuxième db de Leclerc mais qui étaient aussi dans les rues de Paris aux côtés des autres résistants et FFI pour mener le combat de la victoire.
Reste aujourd’hui à aller encore plus loin et obtenir du gouvernement et du Président de la République la reconnaissance officielle nationale qu’attendent les descendants des républicains espagnols pour le rôle que leurs parents et grands-parents ont joué dans la libération de la France et de nombreuses grandes villes, plusieurs milliers y perdirent la vie. Ces républicains espagnols qu’un gouvernement de la troisième République française enferma en 1939 dans des camps de concentration bien français, plusieurs milliers y laissèrent leur vie. Ces républicains espagnols déportés sur dénonciation de la police de Vichy vers les camps nazis, notamment Mauthausen, plusieurs milliers y furent exterminés. Ces républicains espagnols contraints aussi au travail forcé sous surveillance policière en France dans les années quarante. La France doit reconnaître sa responsabilité historique pour ces dizaines de milliers de morts républicains espagnols, La France doit reconnaître leur rôle de libérateurs au même titre qu’elle l’a fait pour les autres résistants. Nous demandons vérité, justice et reconnaissance pour les républicains espagnols qui luttèrent pour la liberté en Espagne et en France.




Tag(s) : #Paris 25 Août 2012

Partager cet article

Repost 0