Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reaccion de Eloi Martinez présidente de ASEREF (association del recuerdo del exilio republicano español en Francia a la condena que inhabilta a Garzon :

Condenar al juez Garzon es echar a tierra la democracia y rehabilitar el franquismo. Condenar al juez Garzon es asesinar una secunda vez los republicanos españoles que estan en las fosas. ASEREF mas que nunca llama al apoyo al juez garzon y a mobilisaciones en Francia y España por la verdad, la justicia y la reparacion.

Réaction d’Eloi Martinez président d’ASEREF (association pour le souvenir de l’exil républicain espagnol en France) suite à la condamnation du juge Garzon qui l’interdit d’exercer pendant onze ans.

Condamner le juge Garzon c’est jeter à terre la démocratie et réhabiliter le franquisme. Condamner le juge Garzon c’est assassiner une seconde fois les républicains espagnols qui sont dans les fosses. ASEREF plus que jamais appelle au soutien au juge Garzon et à des mobilisations en France et en Espagne pour la vérité, la justice et la réparation.

Transmis à la presse française et espagnole ainsi que l'appel ci-dessous les 6 février et 9 février 2012

Partager cet article

Repost 0