Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le courrier ci-dessous a été remis au maire de Sète et à l'ensemble du conseil municipal le 28 février 2009


Monsieur le Maire de Sète
Hôtel de Ville
34200 Sète

Objet : commémoration 70ème anniversaire de l’exil républicain espagnol

Monsieur le Maire,
Copie : Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

En cette année 2009 a lieu la commémoration du 70ème anniversaire de l’exil Républicain Espagnol en France. Notre association expose actuellement et jusqu’au 14 mars inclus à la Bourse du Travail. Plus de 500 visiteurs ont pu participer à nos différentes initiatives dans ce cadre. Nous sommes d’ailleurs sollicités par des enseignants et établissements scolaires afin que les jeunes découvrent une partie méconnue de notre histoire de France, celle de l’accueil des républicains espagnols.

Nous savons qu’à Sète comme ailleurs, des solidarités ce sont développées pour accueillir enfants, femmes et familles de républicains espagnols, nous savons qu’à Sète comme ailleurs les réfugiés espagnols notamment, tout comme les immigrés italiens ont contribué à l’essor de la cité. N’est-ce pas des réfugiés espagnols travaillant dans les carrières de l’entreprise Mazza qui ont participé à la reconstruction de la ville après les bombardements allemands de la deuxième guerre mondiale ?

Sète a accueilli au Lazaret sous l’égide du Comité d’Accueil des Enfants d’Espagne, dont le siège héraultais se situait précisément à la bourse du travail, de nombreux enfants de la guerre d’Espagne qui furent évacués de Bilbao au plus fort de la guerre en 1937.

L’ASEREF, propose que la ville de Sète rende hommage aux Républicains Espagnols en cette année commémorative du 70ème anniversaire de l’exil républicain Espagnol. Nous sommes à votre disposition pour une rencontre afin d’examiner les modalités de cet hommage qui pourrait avoir lieu sous la forme de la pose d’une plaque sur un site à déterminer.

Ne doutant pas de l’attention que vous porterez à notre demande, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos respectueuses salutations.

Eloi Martinez
Président d’ASEREF

Partager cet article

Repost 0