Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SÈTE (Hérault), 25 mai 2009 (AFP) - 20h16
Hommage à des républicains espagnols partis de Sète pour le Mexique en 1939
Un hommage a été rendu lundi à Sète à quelque 1.600 républicains espagnols, 70 ans après leur départ depuis le port de Sète pour le Mexique à bord du paquebot Sinaïa, premier bateau à transporter des réfugiés espagnols vers d'autres pays. Une plaque commémorative a été inaugurée sur le Môle Saint-Louis à la mémoire de ces 1.599 exilés espagnols, réfugiés dans des camps de concentration dans le sud de la France après avoir fui le franquisme et qui ont été les premiers à partir pour le Mexique, le 25 mai 1939. "Je ressens une émotion indescriptible, je n'arrive pas à croire que la pose de la plaque (devienne une réalité, ndlr) ,c'est une partie de la mémoire historique que je veux laisser à mes enfants et petits enfants", a déclaré Juan Urrusti-Sanz, 81 ans, qui embarqué avec ses parents et sa soeur à bord du Sinaïa. La cérémonie était organisée par l'association pour le souvenir de l'Exil Républicain (ASEREF), en présence de représentants du conseil régional du Languedoc-Roussillon et du conseil Général de l'Hérault ainsi que de François Commeinhes, maire de Sète. Les 1.599 passagers étaient arrivés le 13 juin 1939 à Veracruz (est) au Mexique, où ils avaient été accueillis à la faveur des relations diplomatiques maintenues entre le gouvernement républicain en exil et le président mexicain Lazaro Cardenas. Fin janvier 1939, près d'un demi-million de personnes, civils et soldats en déroute de l'armée républicaine, avaient pris le chemin de l'exode après la chute de Barcelone et trouvé refuge en France.
























































La cérémonie de pose de la plaque rappelant le départ vers le Mexique de 1599 républicains espagnols a eu lieu le 25 mai sur le môle Saint-Louis dans le port de Sète en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles le consul général d'Espagne, le représentant du consultat noraire du mexique à Marseille, les élus de la ville, du département et de la région.
Soirée émouvante où nos amis Cecilia Ridaura Sanz, Juan Urrusti Sanz et Carmelo Izquierdo qui avaient fait la traversée sur le Sinaïa lorsqu'ils étaient enfants, ont pu témoigner de cette période. Une rencontre inoubliable qui restera comme un des moments forts de l'histoire du port de Sète. Un défilé républicain a parcouru la ville du môle Saint-Louis à la salle Georges Brassens pour une soirée festive animée par le groupe de flamenco "La Blanca Paloma" et "les graïles de Thau"

Reportage photo de notre ami Georges Vinci.

Partager cet article

Repost 0