Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suite à l'annonce d'un rassemblement néo nazi dans les Pyrénées Orientales,
extrait ci-dessous d'un article de l'Indépendant; le dit rassemblement aurait d'ailleurs été délocalisé ou annulé suite aux réactions des mouvements antifascistes dont notre association ASEREF, restons tout de même vigilants.

"Hier matin, quelque 80 personnes se sont rassemblées de manière quasi spontanée, place de Catalogne, afin de manifester contre le rassemblement annoncé de néo-nazis sur le département. Beaucoup de jeunes militants dans les rangs, depuis les communistes, en passant par les socialistes, les sympathisants du Front de gauche ou encore du NPA. Le petit groupe a défilé jusqu'à la place de la Victoire, après avoir fait un sitting devant le palais de justice (photo ci-dessous), scandant des slogans antifascistes : "Alerte, alerte anti-fasciste", "Pas de quartier pour les fachos, pas de fascistes dans les quartiers", "Les fascistes c'est la gangrène, on l'élimine ou on en crève", "Ni bras tendus, ni idées tordues". "Nous sommes des hommes et des femmes qui n'acceptons pas ce type d'idéologie et de manifestation, commente Farid Mellal membre du PCF brandissant la banderole No pasaran. Nous sommes là pour marquer le coup et dénoncer l'implantation de néo-nazis dans notre département et en Europe. C'est intolérable. Sachons être unis et mobilisés". "Il est impossible en tant que jeune socialiste et que jeune Français qu'on accepte que ces idées se développent compte tenu de notre passé très lourd, souligne Bérangère Givanovitch des Jeunes socialistes. Nous, les jeunes générations, devons dire plus jamais ça". Suite à ce rassemblement, tous évoquaient la possibilité de créer un comité de vigilance antifasciste. "
(source l'Indépendant)

Tag(s) : #Contributions et articles

Partager cet article

Repost 0