Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'il était fier Jeannot (Rivoual) de hisser le drapeau de
"France-Navigation" dans son jardin!! Ce militant, tout en convictions
et en humanité, était né au Havre le 18 mai 1921.
Il était le dernier survivant de l'épopée solidaire du Winnipeg. A bord
à 17 ans, communiste, le jeune mousse Jeannot Rivoual assuma ses
responsabilités avec courage et humilité... Il avait l'Espagne
républicaine et l'internationalisme au cœur. Il était un "héros
modeste", communiste jusqu'au bout. Il est parti sur la pointe des
pieds, le 9 mars.
Il consacra toute une vie au parti communiste... et à la Marine marchande.
Il travailla deux ou trois ans aux chantiers navals de La Ciotat, lors
des grandes luttes contre leur liquidation, et fut parmi les premiers
licenciés: les communistes.
Jeannot reprit la mer. Son "frère" Yves, résistant, fut fusillé par les
GMR à Marseille, et Jeannot torpillé dans l'Atlantique, porté disparu.
Jeannot vivait paisiblement au milieu des oliviers, près de La Ciotat.
Notre documentaire sur Neruda et le Winnipeg, "La Traversée solidaire",
qu'il aimait beaucoup, l'avait rendu "célèbre". Il en riait...Il ne
retenait que l'exemple d'abnégation, le devoir militant...Faire ce qu'il
faut. Sacré Jeannot! Comment t'oublier? Je t'embrasse.

Jean Ortiz

L'équipage du «Winnipeg», parti sauver 2000 antifranquistes, réfugiés à Bordeaux. Une mission montée par Neruda. Image extraite de «La Traversée solidaire». (DR)

L'équipage du «Winnipeg», parti sauver 2000 antifranquistes, réfugiés à Bordeaux. Une mission montée par Neruda. Image extraite de «La Traversée solidaire». (DR)

Tag(s) : #Contributions et articles

Partager cet article

Repost 0